Apprenez à cuisiner les cailles rôties au four avec cette recette

cailles rôties

Repas de fête ou simple plat de résistance, cuisiner la caille permet de varier les saveurs pour un déjeuner atypique. Petite volaille venant du Japon, son élevage s’est répandu sur tous les continents tant pour sa viande que ses petits œufs. Elles font également office de gibier en automne, quand la saison de la chasse est ouverte. Elles peuvent être cuisinées de différentes façons : poêlées, grillées, au four ou bardée selon le goût et l’envie. Toutefois, quelques astuces permettent d’en magnifier le goût et faire ressortir toute sa saveur, quand la caille est rôtie au four.

La caille

La caille fait partie des volailles, avec une chair tendre et maigre qui la rend éligible pour les repas de fête. Etant de très petite taille, mieux vaut les choisir rondes et grasses, pour éviter de tomber sur une chair sèche. On la déguste entière, et elle est disponible en boucherie déjà vidée et prête à consommer, désossées ou non. Elle se consomme généralement 10 jours après abattage mais peut se conserver 3 à 6 mois si bien congelée. Elle contient très peu de gras, apportant en moyenne 140 calories par volaille, mais est très riche en lipide en comparaison d’autres volailles. Elle est très riche en fer, phosphore et vitamine B3 et B6 et s’adapte à différentes variétés de sauces et d’accompagnements. Elle est disponible toute l’année, même si le gibier est réputé pour son goût et sa couleur unique. Pour se régaler, il en faut deux pièces par personne au repas, sauf si on veut la cuisiner farcie de viande. On peut avoir les meilleures recettes de cailles au four sur www.mespapillesenfolie.fr

Comment cuisiner la caille ?

La meilleure façon de cuisiner la caille serait d’en faire un rôti ou une papillote pour mettre en valeur ses saveurs. Elle a un parfum assez fugace qui se dissout facilement quand elle est en contact avec trop de liquide. Il ne faut pas, non plus, la cuire trop longtemps car elle se dessèche rapidement. Toutefois, elle se consomme également très bien, en étant poêlée, grillée, farcie ou bardée en variant les ingrédients qui l’accompagnent. La caille désossée est plus pratique pour une recette de caille farcie, ou si on a des invités. En effet, de par sa petite taille, il serait compliqué de se régaler sans les mains si on garde les os. Pour atteindre la perfection avec les cailles au four, il est essentiel de bien la badigeonner avec la marinade choisie. N’oubliez pas non plus de l’arroser en cours de cuisson pour éviter qu’elle se sèche. Pour une belle couleur, avant de la mettre au four, on peut faire dorer toutes ses faces en la plongeant dans de l’huile chaude.

La meilleure recette de caille au four 

Pour se régaler en 30 minutes, et sans trop se fatiguer, plusieurs recettes de cailles au four existent. La meilleure recette reste celle qui convient le mieux au palais ; en valorisant la saveur de la caille. Pour cela, il faut une cuillerée de moutarde de Dijon, une cuillerée de miel, du thym séché, de l’huile de tournesol, et sel et poivre bien sûr. Il faut commencer par préchauffer le four à 200°C et huiler légèrement le plat qu’on va utiliser. Il faut ensuite mélanger les ingrédients dans un bol pour préparer la marinade dans laquelle elle va baigner. Il faut alors placer les cailles dans le plat et les badigeonner généreusement avec un pinceau. Selon les affinités de chacun, il peut être nécessaire de corriger le goût en ajoutant du sel sur l’ensemble. Il faut enfin la mettre au four pendant 25 minutes, tout en vérifiant de temps en temps la cuisson. A mi-cuisson, déglacer les sucs dans le plat avec de l’eau bouillante et en profiter pour arroser les cailles.

Quelques astuces pour faire de bonnes cailles rôties

On découpe une caille comme on découpe un poulet ; on attaque avec les cuisses, les blancs et les ailes. Pour éviter que la partie en contact direct avec le plat roussissent trop, on peut les placer sur un lit de tomates avec un filet d’huile d’olive. La fraîcheur des tomates apporte plus de tendresses à la caille, et ne l’assèche pas. La saveur de la caille est également très bien assortie avec le basilic et les herbes de Provence. Etant une viande maigre, entourer la caille d’une barde de lard fumée permet la rend plus juteuse. Pour ceux qui aiment cuisiner le sucré/salé, la caille se marie parfaitement avec un lit d’échalote émincé, de raisins sec, et des feuilles de persil plat. A ce moment-là, mieux vaut déglacer le plat avec du vin blanc sec ou du bouillon de volaille. Il existe autant de recette de cailles au four que d’ingrédients, l’essentiel est de choisir ceux qui sont en accord avec les goûts de chacun.